Le Mensonge

Publié par Paul Sédir le 15 Oct. 2017 dans Méditation hebdomadaire | 0 commentaire


« Il ne se tient pas dans la vérité parce qu’il n’y a pas de vérité en lui; quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds. »
(Jean VIII, 44)

Pourquoi l’Absolu, Se manifestant comme Créateur et Sauveur, a-t-II permis que les hommes L’appellent le Verbe ? La parole cache un mystère redoutable. On devine seulement que de la vie la sature, une vie d’autant plus féconde que cette parole est plus vraie. Image exacte, expression sincère de mes mouvements intérieurs, voilà ce que doit être ma parole. Et ma vie intérieure sera vraie et vivante à la mesure de sa conformité avec la Loi, avec la Loi suprême, Raison du Monde et Verbe formateur.
La ruse, l’hypocrisie ne servent qu’au mal; de procédés illicites ne peut résulter que l’apparence du bien. Le chimiste sait bien extraire une médecine d’un suc vénéneux, mais qui me prouve, au surplus, que ces thérapeutiques si savantes ne guérissent pas une forme de maladie en la remplaçant par une autre ?
L’homme est un mystère incompréhensible à l’homme. Dieu seul le connaît parce qu’II l’a fait. Si médiocre que je sois, je réunis tous les extrêmes, j’allie les antipodes : je porte les pires microbes du Néant spirituel avec le germe resplendissant de l’Etre parfait. Je suis le jouet de tous les souffles et, en même temps, le seul maître de mon propre avenir.
Or, le mensonge, qui crée une scission entre un sentiment intérieur et un geste extérieur, n’est pas autre chose qu’un suicide moral. Il empoisonne des lumières et des vertus en moi; il en dessèche d’autres chez ceux à qui il s’adresse.
Si je respecte ma parole en ne la faisant servir à rien d’inutile, de faux, d’égoïste, ou de méchant, elle se purifiera, elle retrouvera peu à peu son énergie native; elle redeviendra créatrice et thaumaturgique; elle sera, pour ceux qui me demandent du secours, ce que le Verbe de Dieu est pour moi : une bénédiction active et vivifiante.

OBSERVANCE : Je serai sincère dans mes pensées, dans mes oeuvres, dans mes paroles.

Dans la même catégorie

La misanthropie

« La multitude était assise tout autour de lui. » (Marc III, 32)

L’étourderie

« - Qui cherchez-vous ? - Jésus de Nazareth. - C'est moi. » (Jean XVIII, 4, 5)

Le désespoir

« Mon âme est triste jusqu'à la mort... Cependant, Père, non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. » (Marc XIV, 34, 36)

L’inquiétude

« Le lendemain aura soin de lui-même. » (Matthieu VI, 34)

Le Désir De Briller

Toutes leurs actions, ils les font pour être vus des autres. (Matthieu XVI, 5)

Les miracles de Jésus

« Nul ne peut faire les miracles que tu fais, si Dieu n'est pas avec lui. » (Jean 111. 2)

La Calomnie

« Ils étaient là, debout, l'accusant avec grande véhémence. » (Luc XXIII, 10)

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest

Share This

Fatal error: Uncaught wfWAFStorageFileException: Unable to save temporary file for atomic writing. in /home/clients/16f3d3f8bda58149382a9037d4fa8921/web/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php:30 Stack trace: #0 /home/clients/16f3d3f8bda58149382a9037d4fa8921/web/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php(650): wfWAFStorageFile::atomicFilePutContents('/home/clients/1...', '<?php exit('Acc...') #1 [internal function]: wfWAFStorageFile->saveConfig('transient') #2 {main} thrown in /home/clients/16f3d3f8bda58149382a9037d4fa8921/web/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php on line 30