Le Dégout de Vivre

Publié par Paul Sédir le 11 Août. 2018 dans Méditation hebdomadaire | 0 commentaire


La tristesse peut devenir profonde jusqu’à ôter même le courage du suicide. Cependant, si j’ai compris quelque chose à la vie, je dois savoir que ce n’est pas la réussite qui m’élève, mais l’effort préalable; que ce n’est pas l’amour reçu qui embellit mon âme, mais l’amour donné; que ce n’est pas la science en elle-même qui développe l’intelligence, mais le travail pour l’acquérir.

On ne désespère que parce que l’on songe trop à soi. Mais où est l’homme capable d’oublier continuellement ses espoirs et ses préférences? Les éducateurs ne peuvent pas autre chose que suggérer à notre vouloir des motifs de plus en plus hauts, à mesure que nous avançons, indéfiniment. L’Imitation, « le plus beau livre qui soit sorti de la main des hommes », n’est-ce pas à tout prendre qu’une gymnastique intérieure pour échapper à l’atteinte des chagrins terrestres?

L’Evangile seul ose me montrer le but suprême; et seul il ose me dire que j’atteindrai ce but au moyen précisément de l’énergie que je dépense à poursuivre des buts provisoires et successifs, points culminants du monde, sommets de ma nature propre, et soumis comme tels au changement et à la mort. Si je vitalise cette énergie par l’intention d’atteindre Dieu, je la transmue, je la transpose du temporel à l’éternel. Or cette intention m’est toujours accessible, dans n’importe quelle situation, dans n’importe quelle mentalité, parce que Dieu reste, en somme, mon principe et ma fin.

Tant mieux si les joies et les ambitions communes perdent leur savoir. Ces mirages dissipés, ma méthode en sera plus lucide et plus sereine; les idoles ne m’arrêteront plus. Le disciple sait son Maître toujours proche. La souffrance ne peut plus être pour lui que le souffle béni attisant la flamme spirituelle de son amour.

Observance: avoir foi dans l’avenir.

Dans la même catégorie

Le Dégout de Vivre

"J'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point." (Luc XXII, 32)

L’entêtement

« Jésus reprocha aux Onze la dureté de leur coeur, parce qu'ils n'avaient pas cru. » (Marc XVI, 14 )

Le Mensonge

« Il ne se tient pas dans la vérité parce qu'il n'y a pas de vérité en lui; quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds. » (Jean VIII, 44)

La Calomnie

« Ils étaient là, debout, l'accusant avec grande véhémence. » (Luc XXIII, 10)

Les miracles de Jésus

« Nul ne peut faire les miracles que tu fais, si Dieu n'est pas avec lui. » (Jean 111. 2)

La transfiguration

« Seigneur, qu'il nous est bon d'être ici. » (Matthieu XVII. 4)

Le désespoir

« Mon âme est triste jusqu'à la mort... Cependant, Père, non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. » (Marc XIV, 34, 36)

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest

Share This