La Calomnie

Publié par Paul Sédir le 15 Oct. 2017 dans Méditation hebdomadaire | 0 commentaire


« Ils étaient là, debout, l’accusant avec grande véhémence. »  (Luc XXIII, 10)

Calomnier, accuser quelqu’un d’une faute qu’il n’a pas commise est un assassinat. Or, ce qui se noue en un certain lieu de l’Univers, ne peut se dénouer plus tard que dans le même lieu. L’expiation d’une calomnie exige que l’agresseur, la victime et les témoins se retrouvent ensemble, ici-bas ou ailleurs, dans un concours de circonstances analogues et alors que le calomniateur demande et obtienne son pardon. D’autre part, la victime d’une calomnie ne devrait ni s’en irriter, ni s’en affliger, ni s’en étonner. Personne ne peut m’attaquer si mon Destin ne l’y autorise, si moi-même, en réalité, ne lui en donne le droit. Tout est juste, absolument parlant. Les injustices sont des justices dont nous n’apercevons pas les causes. Extrayons l’amande de son écorce amère. Mes humiliations et mes épreuves, il est certain que c’est moi-même autrefois qui les ai semées. Il ne me reste qu’à récolter. Je ne m’abandonnerai donc à aucune des passions qui tyrannisent, qui spolient, et dont les exigences jamais satisfaites voudraient réduire tous les hommes à leur esclavage. Or, le Christ a eu raison de dire : Dieu seul est bon. Nous sommes foncièrement mauvais; et en combien de circonstances n’ai-je pas été méchant ? Si je dressais la liste des souffrances que j’ai fait subir à ceux qui m’ont approché, aux animaux, aux plantes, aux choses même, méprisant la beauté de la vie, insultant à la douceur de vivre, semant la rancune, la haine ou arrachant à l’innocence cette plainte plus terrible que tous les cris de la colère; oui, si je dressais cette liste, avec quelle honte ne me tairais-je pas devant mes possibles diffamateurs ? Je redirais alors ce mot d’un serviteur inconnu du Ciel, à qui l’on rapportait des calomnies : Ah ! ils ne diront jamais de moi tout le mal qu’il y aurait à en dire ! »

OBSERVANCE : Défendre ceux qu’on diffame, les réhabiliter, montrer leurs vertus.

Dans la même catégorie

La Calomnie

« Ils étaient là, debout, l'accusant avec grande véhémence. » (Luc XXIII, 10)

Le désespoir

« Mon âme est triste jusqu'à la mort... Cependant, Père, non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. » (Marc XIV, 34, 36)

Les miracles de Jésus

« Nul ne peut faire les miracles que tu fais, si Dieu n'est pas avec lui. » (Jean 111. 2)

La misanthropie

« La multitude était assise tout autour de lui. » (Marc III, 32)

La transfiguration

« Seigneur, qu'il nous est bon d'être ici. » (Matthieu XVII. 4)

Le Dégout de Vivre

"J'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point." (Luc XXII, 32)

L’inquiétude

« Le lendemain aura soin de lui-même. » (Matthieu VI, 34)

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pin It on Pinterest

Share This

Fatal error: Uncaught wfWAFStorageFileException: Unable to save temporary file for atomic writing. in /home/clients/16f3d3f8bda58149382a9037d4fa8921/web/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php:30 Stack trace: #0 /home/clients/16f3d3f8bda58149382a9037d4fa8921/web/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php(650): wfWAFStorageFile::atomicFilePutContents('/home/clients/1...', '<?php exit('Acc...') #1 [internal function]: wfWAFStorageFile->saveConfig('transient') #2 {main} thrown in /home/clients/16f3d3f8bda58149382a9037d4fa8921/web/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php on line 30